Comment rouler en toute sécurité à l'automne
Comment rouler en toute sécurité à l'automne

Teneur

En automne, la machine nécessite un entretien particulier. De plus, les conducteurs doivent ajuster leur style de conduite. Les conseils suivants vous aideront à être plus détendu en voyage.

Остерегайтесь листьев – на дороге и на машине

La plupart des conducteurs conduisent plus prudemment dans la neige, mais sur les routes boueuses, ils ne ralentissent pas. Le feuillage humide ou la saleté au sol peuvent être très glissants. La distance de freinage augmente encore plus qu'avec l'aquaplaning. Les fosses et les cailloux sont souvent cachés sous les feuilles.

Les feuilles peuvent également causer des problèmes techniques. Par exemple, ils peuvent bloquer les égouts pluviaux près d'un pare-brise. Pour cette raison, l'eau peut pénétrer dans la cabine, et pire encore - sous le tableau de bord. Cela peut entraîner des odeurs désagréables, des moisissures, des défauts techniques ou même un court-circuit.

Regardez et laissez-les vous voir

En automne, un système d'éclairage de véhicule parfait est très important - il aide non seulement le conducteur à bien voir la route, mais aussi à remarquer les autres usagers de la route plus tôt. Les feux de croisement doivent être allumés avant le crépuscule, car les feux de jour des voitures modernes à cette heure de la journée sont déjà inutiles - ils n'éclairent pas bien la route.

N'oubliez pas les essuie-glaces. S'ils sont fissurés ou usés, les brosses doivent être remplacées. En cas de contamination, un nettoyage avec un détergent ou un shampoing pour voiture peut aider.

Attention à la météo.

À l'automne, non seulement il pleut souvent, du brouillard apparaît et il fait sombre tôt, mais aussi de fortes rafales de vent et de temps en temps même des tempêtes se forment. Si possible, ne laissez pas votre véhicule sous les arbres, sinon la chute de branches peut causer des dommages importants.

Afin de ne pas perdre le contrôle de la voiture lors de fortes rafales de vent, adaptez le mode vitesse aux conditions de la route. Il vaut mieux aller plus longtemps que d'avoir un accident et rester sur la route jusqu'à ce que les problèmes de papier soient résolus avec les autres participants aux accidents de la route.

La prudence est de mise en particulier sur les ponts ou les routes forestières où les forts vents de travers sont dangereux. Seuls ceux qui ont les deux mains sur le volant peuvent réagir rapidement et tenir le véhicule si nécessaire. Et ceux qui voyagent sur des tracteurs avec des remorques couvertes doivent simplement éviter de conduire ces jours-là.

Animaux sur la route

À l'automne, surtout tôt le matin, il y a de nombreux accidents avec des animaux sauvages. À cette heure de la journée, les animaux se nourrissent ou rentrent chez eux en traversant la route. Une attention particulière devrait être accordée aux routes le long des champs et des forêts, même s'il n'y a pas de signalisation routière.

Les cerfs et les sangliers peuvent souvent être suivis par leurs petits. Si des animaux sauvages apparaissent sur ou près de la route, éteignez les feux de route et appuyez sur le klaxon. La lumière vive confond les animaux, ils deviennent désorientés et courent souvent instinctivement vers la source lumineuse.

Si une collision est imminente, tenez fermement le volant et appliquez les freins. Évitez les manœuvres difficiles. Une collision avec une autre voiture ou un arbre est généralement plus dangereuse qu'un animal.

Vêtements appropriés

Avec le début de l'automne, le temps des t-shirts et des pulls fins se termine, surtout tôt le matin. Cependant, les vêtements souvent chauds ne conviennent pas à la conduite. Si vous portez des vêtements trop épais, vos mouvements de conduite seront limités.

De plus, une situation dite «sans ceinture» peut survenir. La ceinture de sécurité n'adhère plus au corps car il y a de l'espace en dessous, et en cas de choc, elle n'offre pas la meilleure protection. Cela est particulièrement vrai pour les enfants qui portent une veste sur une chaise. Dans de telles situations, il est préférable de retirer vos vêtements extérieurs avant de conduire.

Dans l'obscurité, un gilet réfléchissant est particulièrement important. Vérifiez à nouveau s'il est en place. Idéalement, le nombre de ces gilets devrait correspondre au nombre de sièges dans la voiture.

En se souvenant de ces conseils simples, les conducteurs réduiront le nombre de situations d'urgence et même d'urgence sur la route.

ARTICLES SIMILAIRES

Accueil » Articles » Comment rouler en toute sécurité à l'automne

Ajouter un commentaire